Ok

Ok
Si le problème persiste, merci de nous contacter

Quelle est la différence entre un jeu, un concours, une loterie et une tombola ?

Avant d'organiser une opération promotionnelle avec notre application, certains de nos clients se demandent ce qui diffère entre un jeu, un concours, une loterie, une tombola et... un "jeu-concours". C'est une interrogation légitime et très intéressante. Quelques définitions s'imposent pour bien faire la distinction.

Définition des termes jeu, concours et jeu-concours

Dans le domaine des pratiques commerciales, le jeu est une opération avec intervention du hasard, à la différence du concours. Ce dernier signifie que le/les gagnant(s) sont déterminés par rapport à leurs performances : culture générale, créativité, rapidité, sagacité, etc.

La différence entre les mots "jeu" et "concours" réside donc dans la notion de hasard. Toutefois, tout n'est pas toujours si évident. Prenons comme exemple le cas d'un concours de photos avec classement des participants par votes des internautes. Les gagnants sont ceux qui vont réussir à obtenir les plus grands nombres de votes pour leurs photos, et il s'avère que sur internet ce sont principalement les amis des participants qui votent. Ce n'est pas la performance du participant qui est jugée (sans parler des triches en tous genres : achat de votes, échange de votes, etc.). Le terme "jeu" semble donc plus approprié. Différences entre un jeu et un concours

Le terme "jeu-concours" est le plus populaire, notamment parce qu’il se différencie clairement par l'objectif publicitaire de l'opération. Il englobe à la fois le jeu et le concours, ce qui évite de se soucier des différences que nous avons vues plus haut . De plus, il est très fréquent qu'un même jeu-concours désigne les gagnants en fonction des performances des participants, puis par la voie du hasard à l'aide d'un tirage au sort.

Définition des termes loterie publicitaire et tombola

Aux yeux de la loi, un jeu-concours commercial est une loterie publicitaire. La section 9 du Titre II  du Code la consommation lui est consacrée. La loterie publicitaire est définie comme une opération promotionnelle avec espérance d'un gain ou d'un avantage de toute nature. Ces opérations promotionnelles sont licites. Les jeux-concours peuvent être gratuits sans obligation d'achat, ou conditionnés à un achat. Cette condition d'achat doit concerner un produit ou un service habituellement vendu et la participation au jeu-concours doit rester secondaire.
Qu'il y ait une obligation d'achat ou non, le comportement du consommateur ne doit pas être altéré de manière (trop) importante à cause du jeu-concours. Le principe de l'opération marketing doit être loyal, et une information claire du consommateur est indispensable. L'étape de rédaction et de dépôt d'un règlement complet est donc essentielle. Pour cette démarche, le service en ligne Reglementdejeu.com vous sera, par exemple, d'une grande utilité.

A l'inverse, les loteries payantes sont rendues illicites par le Code de la sécurité intérieure. Des exceptions existent toutefois. L'activité de la Française des jeux fait partie de celles-ci.
Quant à la tombola, il s'agit d'une sorte de loterie payante réglementée et autorisée pour les associations à but non lucratif ayant obtenu une autorisation préfectorale. Les conditions pour en organiser sont décrites sur le site internet service-public.fr. L'organisation de lotos de village est aussi concernée par cette réglementation.