Ok

Ok
Si le problème persiste, merci de nous contacter

Organiser un jeu-concours en 2017 : les réponses à vos questions

Pour beaucoup, l'organisation d'un jeu-concours publicitaire est perçue comme un véritable casse-tête (surtout quand c'est la "toute première fois"). Les interrogations sont nombreuses : Que dit la loi ? Comment concevoir son concours ? Quel lot offrir ? etc. Se poser ce genre de questions est normal.

Avec une législation française peu contraignante et la multitude d'outils existants, il est très facile de lancer un jeu-concours en 2017. Grâce à cette page informative, vous allez tout savoir : nous vous aidons à y voir plus clair en répondant aux questions fréquemment posées.

Est-ce que mon projet de jeu-concours est autorisé ? Un huissier de justice doit-il intervenir ?

La première question à se poser est de toute évidence la faisabilité de votre idée. Il est en effet regrettable d'avancer dans son projet puis de se rendre compte qu'il n'est pas autorisé par la loi. La réglementation est particulièrement tolérante en France, bien que toutes les idées ne soient pas acceptables. Voici les informations à retenir :

  1. Les loteries payantes sont interdites, sauf rares exceptions (il ne faut pas confondre avec les jeux conditionnés à un achat qui sont autorisés depuis 2011).
  2. Les jeux-concours (nommés "loteries publicitaires" dans les textes de loi) sont autorisés par le Code de la consommation tant qu'ils sont loyaux vis-à-vis des consommateurs (aucune méthode trompeuse ou agressive ne doit être employée). Ils peuvent être réservés à la clientèle qui achète un produit/service, mais la participation elle-même se doit d'être gratuite.
  3. En dehors des 2 points précédents à assimiler, il n'y a pas de règles précises dans le domaine des jeux-concours à l'heure actuelle. Depuis fin 2014 et sur directive européenne, l'intervention d'un huissier de justice pour le dépôt du règlement de jeu-concours n'est plus obligatoire. Cette démarche, même si elle n'est pas imposée par la législation en vigueur, reste fortement recommandée pour obtenir la preuve de la légalité de son projet, disposer d'un règlement sans faille (avec une valeur légale incontestable) et se protéger juridiquement. Pour en savoir plus, lisez notre page sur ce sujet. Vous verrez que, selon la nature de votre projet, cette précaution n'est pas à négliger.

En cas de doute sur la possibilité ou non d'organiser votre concours, retrouvez des détails sur Reglementdejeu.com.

Pour créer son jeu-concours, vers quelle solution se tourner ?

En 2017, il existe énormément de solutions permettant la création d'un jeu-concours :

Quelles sont les meilleures idées de cadeaux à mettre en jeu ?

Plus les produits ou services offerts intéressent votre cible, plus votre jeu-concours a de chances d'être une réussite. Malheureusement, la quantité est souvent attendue... au détriment de la qualité. Pourtant, pour obtenir un meilleur taux de conversion en clients, il est préférable d'avoir moins de participants, mais avec des profils de bonne qualité.

Nous vous suggérons d'autres idées de lots ici.

Quelle est la meilleure durée pour son jeu-concours ?

Cette question revient souvent. Généralement, nous répondons ainsi : tout dépend de votre force de communication. Pensez au retour sur investissements et optez de préférence pour une durée relativement longue si vous ne disposez pas déjà d'un réseau important de prospects et clients.

À moins que vous disposiez d'un budget suffisant pour faire de la publicité massive et rapide autour de votre évènement, profitez le plus possible de votre jeu-concours et, si vous débutez, laissez-vous le temps de chercher les moyens de le faire connaître. Nous recommandons donc une durée approximative de 30 jours.

Il faut se rendre compte que plusieurs centaines de jeux-concours sont lancés chaque mois en France. Sans une bonne communication, même en organisant un tirage au sort offrant une voiture, l'un des lots les plus convoités compte tenu de sa valeur marchande, les retombées peuvent être décevantes.

La déclaration à la CNIL, une étape obligatoire ?

Pour collecter des données personnelles de prospects et de clients, déclarer un ficher à la CNIL (Commission nationale de l'informatique et des libertés) est obligatoire. Il n'y a pas d'inquiétude à avoir : cette procédure demande seulement quelques minutes dans la plupart des cas. Il vous suffit de remplir un court formulaire de déclaration simplifiée en indiquant que la finalité est "Fichiers clients-prospects".

Après avoir posé la question par téléphone à la CNIL, nous sommes en mesure de vous affirmer qu'il n'est pas nécessaire de réitérer la procédure à chaque nouveau jeu-concours (si la finalité reste identique).

Si vous n'avez pas trouvé la réponse à votre question

Tout d'abord, regardez la liste de toutes nos pages informatives. Peut-être que votre réponse s'y trouve ?

Ensuite, comme cette page a pour but de regrouper l'essentiel des informations à connaître : si vous ne trouvez pas une réponse adaptée, veuillez nous contacter pour que nous puissions la compléter et vous renseigner directement. D'ailleurs, n'hésitez pas à nous joindre pour discuter de votre projet de jeu-concours gratuit avec ou sans obligation d'achat. En tant qu'agence spécialisée, nous pourrons sans doute répondre à vos besoins.